Abbatiale Bellelay

Programmation

Une échappée belle hors du temps; une exploration des sens et de l’espace: une expérience hors du commun… Les Battements de l’Abbatiale ainsi que Les Concerts aux Orgues, biennale insufflée par la Fondation de Bellelay, ont pour vocation d’offrir une programmation audacieuse rendant hommage, par la musique et les arts visuels, à un patrimoine d’exception.

En écho à la richesse acoustique, historique et architecturale du lieu, la programmation se veut aussi éclectique qu’accessible aux amateurs de tous horizons, dépassant ainsi le cadre régional d’un tel événement.

Les Battements de l’Abbatiale

Julien Annoni
Carine Zuber
Arnaud Di Clemente
Claire Brawand

Concerts aux Orgues

Antonio Garcia
Gabriel Wolfer

Dimanche 25 juillet 2021, 17h
Récital Aurore Baal (Zug), grand orgue et orgue de chœur
Un second talent féminin, Aurore Baal, fera passer l’auditeur entre l’époque de la Renaissance italienne, époque des polyphonies les plus abouties, à celle du Baroque, qui tend vers l’expression des sentiments ou « affetti ». Le programme, riche, sera l’occasion de découvrir des pages de compositeurs connus tels que Gabrieli ou Frescobaldi, mais aussi des noms moins courants, dont la musique sonnera pour la première fois dans l’abbatiale.

Tarif unique de 20 CHF
Moins de 16 ans : entrée libre
Mesures sanitaires du moment respectées
Espace suffisamment grand, pas de réservations

Dimanche 15 août 2021, 17h
« Le Sagittaire ou l’art de la polyphonie d’Heinrich Schütz »

Ensemble Opalescences
Saskia Salembier, canto
Tim Mead, altus
Reinoud van Mechelen, ténor
Jan Kuhar, basse
Marc Meisel, orgue

30 CHF
AVS, AI : 5 CHF de réduction
Moins de 16 ans : entrée libre
Mesures sanitaires du moment respectées
Espace suffisamment grand, pas de réservations

En l’an 1585 naît Heinrich Schütz, Henricus Sagittarius en latin. De ses différents voyages d’études à Venise, où il côtoie Giovanni Gabrielli et Claudio Monteverdi, Schütz importe en Allemagne le nouvel art italien ou stilo moderno. Il est rapidement surnommé le Père de la musique moderne. Sa musique se met au service de textes poétiques ou sacrés, souvent chantés en langue vernaculaire. Elle les éclaire et les rend sensible de manière quasi picturale. Encore aujourd’hui la musique de Schütz n’a pas perdu ni sa force ni son pouvoir hypnotisant !
Au centre de ce programme, des extraits des Cantiones sacrae, cycle de motets à quatre voix et l’orgue, publié en 1625. Composées pendant la guerre de Trente Ans qui oppose catholiques et protestants, ces œuvres en formation intime (et économique) sont écrites en langue latine, dans un esprit œcuménique. Le style musical de ce cycle, d’une intensité bouleversante, est marqué par l’esprit des madrigaux italiens, notamment ceux de Monteverdi.
En miroir des Cantiones Sacrae, chaque chanteur prendra la parole dans des motets à deux ou trois voix, extraits des Kleine Geistliche Konzerte. Ces œuvres courtes sont autant de petits bijoux d’expressivité et de simplicité. Des œuvres pour orgue de Scheidemann, de Kerll ou de Weckmann – un des plus brillants élèves de Schütz – complètent notre immersion dans l’univers du Sagittarius.

Dimanche 3 octobre 2021, 17h
Dialogue à trois orgues, et autres instruments anciens à claviers

Olivier Wyrwas, Gabriel Wolfer, Antonio Garcia

On sait que les abbés de Bellelay étaient très attachés à la musique, puisqu’ils possédaient une collection importante d’instruments. La présence de trois orgues est donc plutôt rare. Ceux-ci avaient des fonctions précises, et ne jouaient qu’occasionnellement ensemble. L’orgue régale fait face à l’orgue de chœur, tandis que le grand orgue joue son rôle majestueux et remplit la nef. Pourtant, les diverses interactions entre les instruments, leur emplacement et l’acoustique donnent naissance à une multitude d’effets sonores.
On y entendra des pièces en échos, dialogues, variations sur basses obstinées, ou chansons célèbres, avec pour cette occasion, d’autres claviers qui s’uniront à la magie du son. Un concert séduisant et résolument accessible à tous les publics.

30 CHF
AVS, AI : 5 CHF de réduction
Moins de 16 ans : entrée libre
Mesures sanitaires du moment respectées
Espace suffisamment grand, pas de réservations